Les meilleures nourritures de randonnées sans réchaud

Pour éviter de vous encombrer, vous avez décidé de partir en randonnée sans emporter un réchaud ? Sachez que ce n’est pas un grand problème. En réalité, il existe plusieurs sortes de nourriture de randonnée sans réchaud. Choisissez donc parmi les aliments sélectionnés ci-dessous.

Les aliments qui ne nécessitent pas l’usage d’un réchaud

Si votre randonnée dure seulement une à deux journées et pas plus, de la nourriture du même genre que celle que vous emmenez en pique-nique fera parfaitement l’affaire. Que ce soit pour vos entrées, vos plats principaux, vos desserts ou vos encas, ce ne sont pas les bonnes idées qui manquent.

Ainsi, en entrée, vous avez le choix entre :

  • Des œufs durs ;
  • Quelques bâtonnets de carotte ;
  • De la tomate ;
  • Du concombre.

En résistance, libre à vous d’opter pour :

  • Un pilon de poulet ;
  • Du jambon cuit ou du saucisson ;
  • Des bâtons de crabe ;
  • Du fromage comme le comté ou le gruyère ;
  • Des tranches de poisson fumé.

Pour accompagner votre nourriture de randonnée sans réchaud, n’oubliez pas d’apporter du pain. Cet aliment détient l’avantage de remplir rapidement l’estomac tout en vous procurant de l’énergie.

En dessert, vous avez également l’embarras du choix :

  • De l’abricot ;
  • Des bananes ;
  • Une pomme ;
  • Une poire.

En guise de collation, prenez des barres de céréales, ou de la compote conditionnée dans un sachet plastique. Quant aux boissons, si vous comptez rester une journée, il vous est recommandé d’emporter des bouteilles isothermes, permettant de maintenir la chaleur ou la fraîcheur de la boisson durant plusieurs heures.

aliment de randonnée sans réchaud

Quelles nourritures de randonnée sans réchaud pour une longue durée ?

Dans le cas où votre randonnée vous prendrait plusieurs jours, les aliments de types pique-nique pourraient ne pas convenir, car ils constitueraient une lourde charge pour vous. La meilleure solution serait de vous tourner vers des aliments déshydratés ou secs.

Leur atout est qu’ils présentent un excellent rapport poids/énergie. De plus, avec ce genre de nourriture, il vous sera inutile de munir d’emballages spéciaux. D’autant qu’elle pourra être conservée pendant quelques semaines sans moisir.

Au petit-déjeuner, vous pouvez consommer des flocons d’avoine, du lait concentré, des barres de chocolat protéinées ou encore des dosettes de café soluble que vous mélangerez tout simplement à l’eau froide.

Pour vos repas, lesquels devraient vous fournir de l’énergie, la meilleure alternative sera le trempage. Certains aliments, à l’instar du boulgour ou de la semoule, n’ont pas besoin d’être cuits. Il vous suffira de les laisser se gonfler dans l’eau.

Toutefois, cette méthode exige un temps de trempage assez long, pouvant aller jusqu’à une bonne heure. Mais heureusement, vous pouvez effectuer cette technique lors de vos marches. Pour ce faire, pensez à vous équiper d’un contenant hermétique. Il vous suffit ensuite d’y mélanger l’aliment et l’eau et de le ranger à l’intérieur de votre sac à dos. Puis poursuivez votre marche jusqu’à votre prochain point d’arrêt. Votre repas sera prêt et il ne vous restera qu’à vous régaler !

Dans la sélection d’aliments à tremper ci-après, choisissez ceux que vous préférez :

  • Du riz précuit ;
  • Des flocons de châtaigne ;
  • Du boulgour ;
  • De la semoule ;
  • Des flocons de pois chiches ;
  • Des pâtes précuites.